Caillot de sang dans les urines : causes et solutions possibles

par Eloquentia LifeStyle
0 commentaire
Quelles sont les causes possibles d'un caillot de sang dans les urines ?

Certains symptômes constituent des urgences médicales et nécessitent une attention particulière. C’est le cas notamment de l’hématurie qui témoigne de l’émission de sang à la miction. Qui s’observe très souvent par l’apparition de grumeau de sang dans les mictions. Que faut-il savoir dans ce cas spécifique et quelle est la conduite à tenir ?

Qu’est-ce que le caillot de sang dans les urines ?

L’apparition de grumeaux de sang dans les mictions est un signe particulier de l’hématurie macroscopique. En fonction de l’importance des caillots, il peut être question d’un symptôme beaucoup plus inquiétant.

Quelles sont les causes de caillot de sang dans les urines ?

Plusieurs situations peuvent expliquer la présence d’un caillot de sang dans les urines :

Si les causes d’hématurie sont clairement identifiées, il faut pouvoir faire la différence avec une coloration anormale des urines. La betterave ou les baies sont des fruits susceptibles de donner un aspect rougeâtre à la miction si vous les consommez. Chez les femmes, les menstrues peuvent prêter à confusion avec une hématurie réelle.

Enfin, de petits traumatismes peuvent colorer les urines de petites gouttes de sang. Par exemple, une poussée trop violente pour se débarrasser des gaz intestinaux.

Caillot de sang dans les urines

Quelles sont les conséquences de l’hématurie ?

Lorsqu’elle n’est pas vite prise en charge, l’hématurie peut avoir de sérieuses répercussions sur votre santé. Une hématurie de grande abondance possède deux grandes conséquences à craindre principalement : il s’agit du choc hémorragique et de l’anémie.

L’anémie

L’anémie se manifestera par des signes comme une fatigue, une pâleur ou encore des vertiges. Sa gravité est évaluée de manière plus objectif à travers l’hémogramme. En fonction du niveau d’intolérance du patient, une transfusion en urgence est requise pour éviter le décès.

Le choc hémorragique

C’est une situation clinique redoutable qui peut vous faire passer de vie à trépas si elle n’est pas aussitôt prise en charge. Le choc hémorragique se traduira par :

  • un battement cardiaque accéléré encore appelé tachycardie ;
  • des troubles de la conscience ;
  • des signes de lutte : tirage intercostal, battements des ailes, du nez, etc.

Que faire en cas de caillot de sang dans les urines ?

Le caillot de sang dans les urines constitue une urgence lorsqu’il survient en dehors de toutes les situations trompeuses sus-citées (menstrues, etc.). Pour cela, il faut se rendre immédiatement dans l’hôpital le plus proche dès la constatation du sang. Le médecin spécialiste se chargera ensuite de rechercher l’organe en cause et la source du saignement.

Le traitement consiste souvent en une utilisation :

  • d’hémostatique pour le saignement ;
  • d’antibiotiques en cas d’infection ;
  • de chimiothérapie en cas de cancers ;
  • méthodes chirurgicales parfois.

La présence de caillots de sang dans les urines peut être due à diverses causes qu’il faudra rechercher. En dehors de certaines situations comme les menstruations, la consommation de betteraves et les microtraumatismes, l’hématurie est souvent évoquée. Une fois le diagnostic fait, Les traitements adaptés doivent accompagner, parce que les conséquences d’un traitement bâclé sont risquées. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire