A quoi reconnait-on une verrue ?

par Eloquentia LifeStyle
0 commentaire
Comment reconnaître une verrue et quelles sont ses caractéristiques ?

Les verrues font partie du grand groupe des viroses cutanées tumorales avec une fréquence de 7 à 10 % dans la population générale. Il en existe plusieurs types avec des symptômes variés. Comment les reconnaître ?

La verrue : définition et différents types

Encore appelées papillomes viraux, les verrues désignent un ensemble de lésions cutanéo-muqueuses causées par des virus papillomes humains. Ces derniers appartiennent à la famille des « PAPOVA VIRUS » à ADN dont il existe plusieurs types et sous-types. Ces virus entraînent également des troubles génitaux urinaires (avec présence de caillots dans les urines) et gastro-intestinaux (à l’origine de gaz intestinaux) selon leur localisation.

Les verrues se présentent sous divers aspects cliniques. Cela permet de distinguer cinq grands types à savoir :

  • la verrue en mosaïque ;
  • la verrue vulgaire ;
  • la verrue filiforme ou digitée ;
  • la verrue des bouchers ;
  • la verrue plane commune.

Elles possèdent chacune un tropisme pour une zone précise du corps humain.

Les verrues vulgaires

Elles siègent fréquemment aux extrémités des membres (supérieurs et inférieurs). Elles se remarquent sous différentes formes :

  • au dos de la main ;
  • à l’extrémité des doigts ;
  • à la paume des mains ;
  • à la plante des pieds.

D’autres localisations sont possibles avec des symptômes et traitements variés : dos des poignets, face postérieure des avant-bras et coudes, jambes et genoux.

Au dos des mains

Les papillomes viraux se présentent comme de petites masses tumorales sèches, grisâtres, indolores, reposant sur une peau saine. Elles peuvent être très petites ou plus grandes par confluence. Le nombre varie aussi allant d’une masse à plusieurs. Elles se disposent de manière linéaire et parfois le long d’une écorchure ou d’une griffure.

À l’extrémité des doigts

Les verrues ici entourent la sertissure de l’ongle et altèrent sa pousse ; d’où la présence d’ongles avec des stries transversales et irrégulières. La base d’implantation du papillome viral est souvent inflammatoire, douloureuse et néfaste pour votre bien-être.

Dans d’autres cas, la verrue siège sous l’extrémité libre de l’ongle et est douloureuse. De temps en temps, on la retrouve sous la pulpe digitale, enchâssée dans la peau et sensible à la pression.

À la paume des mains et la plante des pieds

La verrue très papillomateuse est profondément enchâssée dans la paume et inflammatoire. En ce qui concerne la plante des pieds (La verrue plantaire), on distingue deux types :

  • la verrue plantaire endophorique profonde ou myrmécie, creusant le tégument, entourée d’une collerette douloureuse. Elle siège sur le talon et la pulpe des orteils ;
  • la verrue plantaire en mosaïque est plus rare, superficielle, non douloureuse, généralement multiple et conflue en placards.

Les autres verrues filiformes ou digitées

Les verrues digitées sont de petites digitations filiformes groupées en petits bouquets dont les extrémités libres sont kératinisées et grisâtres. Les localisations sont :

  • les zones pileuses : cuir chevelu, visage et orifices de la face (commissures labiales, pourtour narinaire) le cou, la barbe ;
  • les zones muqueuses : du nez et des lèvres (surtout chez l’enfant)

Les verrues planes sont des lésions papuleuses à peine surélevées, de couleur normale ou chamois, à surface granitée ou lisse ou farineuse. Elles sont habituellement profuses, indolores, non prurigineuses.

Elles peuvent apparaître brusquement (caractère éruptif) ou se disposer en traînée sur une griffure, écorchure, etc. (phénomène de KOEBNER). Les sièges les plus fréquents sont le visage (front, joues, menton), les avant-bras (extrémité inférieure) le dos des mains, les jambes.

En conclusion, il existe différents types de verrues : planes, vulgaires, en mosaïque, etc. Elles possèdent des présentations cliniques spécifiques et sont toutes dues au papillomavirus humain. La maîtrise de leurs caractéristiques favorise leur reconnaissance. 

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire